A Sernhac, un groupe scolaire s’engage dans l’autoconsommation avec FHE

C’est au sein de l’école gardoise de Sernhac, que des panneaux solaires ont été installés et associés aux solutions FHE. L’installation enthousiasme les responsables municipaux comme les enseignants, alors l’autoconsommation, une réponse innovante et économique aux besoins des écoles ?

 

Une première dans le Gard, un groupe scolaire s’engage sur la voie de l’autoconsommation

Depuis 2014, le groupe scolaire de Sernhac étudie la possibilité d’installer des panneaux photovoltaïques, afin de réduire sa facture d’électricité. Après des mois d’études et d’analyses, la commune du Gard, située à quelques kilomètres de Nîmes, a déposé, en juin dernier, un appel d’offres et après avoir suivi l’ensemble des procédures, c’est l’entreprise A+ énergies qui a été choisie pour la pose de ces panneaux photovoltaïques. L’installation des panneaux photovoltaïques a été terminée quelques jours après la rentrée scolaire de septembre, faisant de Sernhac la première école du Gard à opter pour l’autoconsommation avec ces panneaux photovoltaïques.

 

Full Home Energy retourne sur les bancs de l’école, une récompense pour des solutions innovantes

Le groupe scolaire de la commune gardoise a opté pour l’injection directe en ce qui concerne l’installation photovoltaïque. L’électricité produite par les panneaux est ainsi directement injectée dans le réseau électrique de l’école et non pas vers le réseau officiel. Pour satisfaire à ce choix de l’autoconsommation et pour l’optimiser, les panneaux photovoltaïques ont été associés aux solutions FHE, spécialiste de l’autoconsommation électrique en conciliant photovoltaïque et domotique.

C’est donc une société innovante, qui permet aujourd’hui aux responsables du groupe scolaire mais aussi au maire de la commune de se féliciter des atouts et des bénéfices de cette installation.

Une facture électrique divisée par deux pour la commune de Sernhac

L’installation photovoltaïque permettra même au groupe scolaire d’être excédentaire à certains moments de l’année, l’énergie photovoltaïque produite étant supérieure aux besoins du seul établissement scolaire. Cependant le plus souvent, cette électricité renouvelable sera complétée par celle du réseau public afin de satisfaire à tous les besoins de l’école. L’économie réalisée par le groupe scolaire sur ses factures d’électricité est estimée à 50 % du total. C’est ainsi 14.000 €, que Sernhac économisera chaque année. Ayant bénéficié d’aides de la région notamment, la commune table donc sur un amortissement de l’investissement en 5 ans seulement.

 

Une facture d’électricité divisée par deux et bien d’autres avantages

A l’aspect économique s’ajoute une démarche citoyenne avec une décision prise en accord avec les grands principes de la transition énergétique et du développement durable. Dans la mesure où le groupe scolaire de Sernhac est utilisé toute l’année, en se transformant en colonies de vacances pendant les congés scolaires, les économies réalisées bénéficient à tous les administrés de la commune. Pour les enseignants, cette installation photovoltaïque sera également l’occasion d’évoquer ces questions d’écologie et d’énergies renouvelables de manière plus concrète avec les élèves.

Une première donc pour le département du Gard, qui devrait voir, au vu de l’enthousiasme suscité par cette réalisation, la multiplication des initiatives du même genre.